Colchiques dans les prés…
B. et M.N GRZEMSKI


Quelle plante symbolise mieux la fin de l'été que le Colchique (Colchicum autumnale) ? Le nom de colchique est connu de nombreuses personnes, la chanson " Colchiques dans les prés… " apprise par des générations d'écoliers y est sans doute pour quelque chose. Par contre qui l'a déjà vue en fleur et surtout qui saurait la reconnaître au printemps lorsqu'elle n'a que feuilles et fruits ? Il faut dire que cette plante à bulbe de la famille des Liliacées est assez rare, discrète ; elle ne mesure en effet que 5-7 cm lorsqu'elle est fleurie.
Le Colchique a la particularité de fleurir alors qu'aucune de ses feuilles n'est développée. Sa fleur ressemble à un crocus de couleur rose ou lilas. Le fruit, de la taille d'une noix, qui n'apparaîtra qu'au printemps suivant, est entouré de 3 à 6 feuilles lancéolées* bien développées.
Le Colchique croît sur les terrains riches en bases (PH voisin de 7) et en éléments nutritifs, humides à moyennement humides. C'est une plante héliophile* ou de demi-ombre.

Le mot Colchique vient de Colchide, région de la mer Noire où habitait la magicienne Médée. Toutes les parties de la plante sont très toxiques car elles contiennent de la colchicine qui provoque, après ingestion, de graves troubles digestifs, cardio-vasculaires, nerveux et respiratoires souvent suivis de la mort.
Le Colchique est une plante protégée en région Nord-Pas-de-Calais.

Bibliographie :
Les belles vénéneuses F Couplan Editions Equilibres aujourd'hui
Flore forestière française J.C Rameau D. Mansion G. Dumé
Institut pour le développement forestier